Accédez à la boutique
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Derniers sujets
» Comment mettre l'éclairage UV?
Ven 20 Oct 2017 - 7:33 par 01power

» Vignaco
Mar 17 Oct 2017 - 19:15 par vignaco

» Présentation
Sam 14 Oct 2017 - 19:51 par 01power

» Débutant en gecko, besoin de conseils
Sam 14 Oct 2017 - 19:50 par 01power

» présentation
Sam 14 Oct 2017 - 18:54 par Dr Mac

» bonjour et présentation
Sam 14 Oct 2017 - 18:53 par Dr Mac

» Présentation de notre camé
Sam 14 Oct 2017 - 18:49 par Dr Mac

» Besoin d’aide phases gecko léopards
Sam 7 Oct 2017 - 0:47 par 01power

» Besoin aide conseils
Mar 26 Sep 2017 - 8:52 par Will Frite

Les partenaires de Reptiles-Zoo
       Le site des tortues  

 


La chronique des substrats [1ere partie]

Aller en bas

La chronique des substrats [1ere partie]

Message par desiré le Mar 22 Fév 2011 - 13:55

La chronique des substrats
Les chroniques continues, nous allons maintenant aborder le sujet des substrats. Vous y verrez les différents types, descriptions, utilités de chacun, esthétismes, avantages et inconvénients.
Bonne lecture.

Le substrat :
Le substrat constitue un produit qui va servir à plusieurs choses. En premier lieu il servira de litière pour les animaux que nous maintenons, il devra donc être adapté selon les espèces que ce soit vis-à-vis de leur provenance géographique et ou de leurs mœurs. Il pourra aussi servir en cas de plantation si l’objectif est de crée un biotope vivant au saint du terrarium et certains peuvent êtres utilisés pour l’incubation des œufs. Pour finir il aura aussi un aspect esthétique.

Partie 1 :

Différents types et description :

Les substrats à bases de bois :




Ils sont composés de paillis (fibres), éclats ou copeaux. Le bois utilisé pour ce genre de substrat est le hêtre, espèce d’arbre à feuilles caduque qui appartient à la famille des fagaceae (chêne, châtaigner…). C’est un bois lourd, il est donc dur mais il ne supporte pas l’humidité et pourri facilement.




Un autre type d’arbres peu être aussi utilisé, le cyprès Qui fait partis de la famille des cupressaseae. Il est beaucoup moins lourd que le hêtre mais il supporte bien mieux l’humidité. Il se trouve en paillis (fibres).



Les substrats dits pour rongeurs peuvent êtres utilisés. Les copeaux de bois à base généralement de pin ou de sapin de douglas (pinaceae). Ce substrat n’est pas lourd, il absorbe relativement bien mais ne supporte pas l’humidité.

Les substrats à bases d’écorces et de coques :



Ils sont composés d’éclats de différentes tailles. Elles proviennent de pin ou de sapin pour la plupart, ce sont des résineux qui appartiennent à la famille des pinaceae. Ils sont généralement dépoussiérés avant d’être ensachés. Ce substrat est relativement léger et résiste relativement bien à l’humidité.



Un autre type, coque (écorce) et ou éclat provient de la noix de coco, ont parle alors de chips de coco. Le fruit est composé d’un extérieur lisse qui renferme une épaisse couche de fibre. C’est cette fibre qui est transformé. Elle a la particularité d’être imputrescible donc idéal la ou il y a beaucoup d’humidité.

Les substrats à bases de terre, humus :



C’est deux termes vont ensemble, puisque l’humus est de la terre, mais pas n’importe laquelle.
L’humus, désigne la couche supérieure du sol crée et entretenue par la décomposition de la matière organique (bois, feuilles, excréments animal…), essentiellement par l'action combinée des animaux, des bactéries et des champignons du sol. L’humus est une matière souple et aérée, qui absorbe et retient bien l'eau, de pH variable selon que la matière organique est liée ou non à des minéraux, d'aspect foncé (brunâtre à noir), à odeur caractéristique, variant selon qu'il s'agit d'une des nombreuses formes d'humus forestier, de prairie, ou de sol cultivé( sol argilo-calcaire). Dans le compartiment de la biosphère qu'est le sol, l'humus est la partie biologiquement la plus active. L'humus est absent des déserts et plus généralement de tout milieu dépourvu de végétation (hautes montagnes par exemple).
Vous le retrouverez sous plusieurs formes qui sont vendus dans des jardineries ou magasins spécialisés reptiles, la tourbe, la terre de bruyère, humus de coco, argile…. Pour les achats en jardinerie il faudra veiller à ce qu’il n’y est aucun engrais ou très peu (PKN dont dépend le pourcentage de dosage de celui-ci) dans ceux-ci, notamment la terre de bruyère et les différents terreaux (terreau dont la composition est un mix de plusieurs humus différents et de fumiers, vermiculite, perlite, sphaigne, algues…).

En cas d’extraction dans la nature (foret, sous bois, prairie,…) veillez à ce que l’endroit n’est pas été souillé par des engrais, hydrocarbures ou autres produit qui seraient néfaste pour les reptiles.

Les substrats à base de roche, sable et galet :



Le sable est une roche provenant de la dégradation d'autres roches.
Il peu être roulés (de forme ronde) ou concassé. Le sable roulé est généralement extrait dans des rivières, fleuves ou dans des déserts, plage…. Il prend la forme ronde avec le temps lorsqu’il est charrié par le courant de l’eau ou le vent. Il est possible Différencier un sable qui a été transporté par le vent d'un sable transporté par l'eau. Le premier est de forme plus ronde, sphérique, alors que le deuxième est plus ovoïde. Le sable concassé est produit mécaniquement à partir de roches, sa forme est composée de grains aux aspérités marquées. Ce dernier n’est pas recommandé pour être utilisé comme substrat animalier.



Vous le trouverez en magasin spécialisé dans une multitude de couleur, blanc, jaune, rouge, bleu, brun, noir, orange…. Les magasins de bricolages pourront aussi avoir en vente du sable dit : de jeu pour enfants.



Le galet est un fragment de roche d’aspect lisse et arrondie produits par l’érosion. Seuls les galets fluviaux seront abordés.
Ils ce trouvent dans les rivières, fleuves, delta ou ils s’accumulent. Ils ce forment par frottements avec d’autres fragments du aux courants de l’eau pour devenir lisse et de forme arrondis. Vous les trouverez vendu en sac dans des magasins spécialisés reptiles ou en jardinerie et seront principalement utilisés en milieux aquatique.

Les substrats à bases de mousse (sphaigne):



Ce genre de mousses bryophytes est le seul de la famille des Sphagnaceae qui est composé environ de 285 espèces.
Cet organismes végétaux sans racines ni vrais tissu ont une croissance continue, alors qu'elles meurent par leur base accumulant ainsi la matière organique peu décomposée dans un milieu humide acide. Ces espèces de bryophytes sont à l'origine de la formation des tourbières par accumulation de leur matière organique.
Les sphaignes sont des mousses qui forment des coussins verts, parfois rougeâtres, gorgés d'eau. Les tiges sont dressées, hautes de 10 à 40 cm, et portent tout autour de courtes branches. De petites feuilles en écailles poussent sur les tiges et les branches. Les sphaignes s'allongent rapidement (environ 3 cm par an). Les parties mortes, à la base des coussins, constituent la tourbe.
Pour plus d’info (source wikipédia) http://fr.wikipedia.org/wiki/Sphaigne
Elle retient très bien l’eau et est donc adaptées pour les environnements tropicaux.



L’espèce la plus commune est (sphagnum crisatum) la sphaigne du chili.
Vous pourrez la trouvez vivante ou en pain déshydratée dans des boutiques spécialisé pour les plantes de type tropical, en jardineries et animalerie reptiles.

Les substrats d’incubations :



La vermiculite et la perlite sont des minerait vendus dans le commerce sous forme exfoliés (exfoliations à haute températures qui permet l’expansion de celle-ci). Ils seront mélangés à de l’eau qu’ils absorberont puis essorés afin d’être placés dans un récipient qui recevra les œufs près à être incubé et favoriseront le maintiens d’un taux d’hydrométrie.



Ce sont les substrats les plus utilisés pour l’incubation des œufs de reptiles. Néanmoins ils peuvent être remplacés par d’autres substrats comme la sphaigne et la tourbe.
Vous les trouverez en jardineries (rarement) ou en animalerie reptiles.

Divers :



Les papiers (journaux et essuie tous) sont de très bon substrats faciles à changer et économiques, ils sont très biens pour des terra de quarantaine (acclimatation) et de soins. Le seul inconvénient est qu’ils ne sont pas esthétiques.



Les alèses seront aussi très utiles dans un terrarium destiné aux soins.

La deuxième partie de la chronique traitera des possibilités d’utilisations des substrats cités ici vis-à-vis des différents biotopes crée au sain d’un terrarium.

BG : 02/2011


Dernière édition par taiko le Mar 22 Fév 2011 - 14:04, édité 1 fois (Raison : mise en post-it)

_________________
avatar
desiré
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2225
Age : 39
Localisation : gironde
Membre d'une association? : ASOR
Reptile(s) détenus : juste de quoi s'occuper un peu!!
Date d'inscription : 04/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par jeje83 le Mar 22 Fév 2011 - 16:11

tres bel article pour le debut vivement la suite cheers
avatar
jeje83
Reptile adulte

Nombre de messages : 5876
Age : 102
Localisation : belgique
Membre d'une association? : plus mnt
Reptile(s) détenus : gerrhosaurus major, cpl bci hoggvscrawl ,gecko leopard,lampropeltis
Date d'inscription : 06/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par seb et alex le Mar 22 Fév 2011 - 17:19

très très bel articles....j'ai appris pleins de chose merci
avatar
seb et alex
Sub-adulte

Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : 81 tarn
Membre d'une association? : NON
Reptile(s) détenus : GECKO LEOPARD
Date d'inscription : 16/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par Homer Simpson le Mar 22 Fév 2011 - 21:10

Excellent post! Bravo
avatar
Homer Simpson
Juvénile

Nombre de messages : 35
Age : 37
Localisation : Springfield
Membre d'une association? : Non
Reptile(s) détenus : Boa constrictor ssp.
Date d'inscription : 13/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par jeje83 le Lun 4 Avr 2011 - 17:41

une petite question est ce que l ecorce de pin maritime gros calibre est il mauvais pour terrarium ou pas car a l epoque si je ne me trompe pas on m as dis que c etais toxique mais j en suis plus sur et en faisant une recherche sur le net les sujet qui traite de ca dise qu il n y as pas de soucis donc est ce dangereux pour le reptiles oui ou non et si oui qu elle sont les causes ?
avatar
jeje83
Reptile adulte

Nombre de messages : 5876
Age : 102
Localisation : belgique
Membre d'une association? : plus mnt
Reptile(s) détenus : gerrhosaurus major, cpl bci hoggvscrawl ,gecko leopard,lampropeltis
Date d'inscription : 06/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par em77 le Lun 4 Avr 2011 - 18:02

Très intéressant!
avatar
em77
Pro de la photo
Pro de la photo

Nombre de messages : 3055
Age : 50
Localisation : 77
Membre d'une association? : oui
Reptile(s) détenus : Cyclemys dentata (0,1,0) Kinosternon baurii (1,1,0), Cistoclemmys flavomarginata (2,3,2)
Date d'inscription : 04/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par desiré le Lun 4 Avr 2011 - 23:32

non, pas de probleme pour les écorces de pin maritime, il faud bien les rincer à l'eau et le ces échéant les netoyer avec une dilution de vinaigre blanc celon leurs provenances.

_________________
avatar
desiré
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2225
Age : 39
Localisation : gironde
Membre d'une association? : ASOR
Reptile(s) détenus : juste de quoi s'occuper un peu!!
Date d'inscription : 04/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par jeje83 le Lun 4 Avr 2011 - 23:39

je te remercie désiré la provenance est des landes je les ai bien rincée a l eau la ca seche doucement mais surement puis je laisserais reposer dans le terra aéré pendant toute cette semaine avant de placer les locataires lol
avatar
jeje83
Reptile adulte

Nombre de messages : 5876
Age : 102
Localisation : belgique
Membre d'une association? : plus mnt
Reptile(s) détenus : gerrhosaurus major, cpl bci hoggvscrawl ,gecko leopard,lampropeltis
Date d'inscription : 06/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par desiré le Mar 5 Avr 2011 - 19:21

Le plus gros probleme avec ce substrat, c'est qu'il est à la base fait pour le jardin, il peu donc contenir des micro arganisme ou autres insectes d'ou le netoyage ci besoin est Wink

_________________
avatar
desiré
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2225
Age : 39
Localisation : gironde
Membre d'une association? : ASOR
Reptile(s) détenus : juste de quoi s'occuper un peu!!
Date d'inscription : 04/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par jeje83 le Mar 5 Avr 2011 - 19:42

je te remercie du conseil je vais voir si il y as besoin pour le moment rien de visible on vera au pire je passe le tout au front line et je rerince 24h apres le temps tout creve et puis ressechage
avatar
jeje83
Reptile adulte

Nombre de messages : 5876
Age : 102
Localisation : belgique
Membre d'une association? : plus mnt
Reptile(s) détenus : gerrhosaurus major, cpl bci hoggvscrawl ,gecko leopard,lampropeltis
Date d'inscription : 06/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par Kundalini le Mar 5 Avr 2011 - 19:54

Merci pour cet article Desiré!
Ce sera utile à pas mal de monde... Wink

(juste pour info, PKN ne veut rien dire, ou en tout cas, pas ce que tu veux dire... lorsque l'on parle d'engrais, on parle de NPK, pour azote, phosphore et potasse; leurs dosages sont donnés dans cet ordre. Wink )

avatar
Kundalini
Reptile adulte

Nombre de messages : 3401
Age : 37
Localisation : Paris
Membre d'une association? : AFT
Reptile(s) détenus : 2.1.0 Python Regius (9 ans et 9 mois, 20 mois, 18 mois) 1.0.0 Chameleo Calypratus (5 ans) 0.1.0 Furet (6 ans et 8 mois) 0.0.5 Coenobita Clypeatus 0.0.1 Brachypelma Smithii (4 ans et 1/2)
Date d'inscription : 13/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par tortuemelo le Mar 5 Avr 2011 - 20:14

Oui, beaucoup d'utilité dans cet article très clair. Merci Désiré, beau travail.
avatar
tortuemelo
Reptile adulte

Nombre de messages : 17660
Age : 59
Membre d'une association? : oui
Reptile(s) détenus : aquatiques et terrestres
Date d'inscription : 29/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amisdesamis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chronique des substrats [1ere partie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum